en chargement

1938 vs. 2014
<
>

Pourquoi Passé & Présent?

À une certaine époque, Ottawa n’était pas la ville que l’on connaît aujourd’hui. La rue Sparks était animée, une station de train desservait le centre-ville et les plaines Lebreton, au lieu d'être cet immense espace vacant, étaient habitées. La vision institutionnelle de certains bureaucrates, l’arrivée à fond de train de l’automobile ainsi que le laisser-aller envers le patrimoine architectural modifièrent drastiquement le tissu urbain de la capitale. Au fil des décennies, l'affaiblissement des quartiers centraux, au profit des quartiers en périphérie, consolida la ville d'Ottawa en tant que ville-banlieue.

Le plan Gréber et la CCN auront changé Ottawa pour le pire.
Un bâtiment à la fois.

Notre démarche s'inscrit dans un processus purement urbanistique et nous nous efforçons de ne pas tomber dans la nostalgie, filon exploité par d'autres pages ou sites utilisants aussi des photos d'archives. L'évolution d'une ville doit se faire de façon organique et à échelle humaine, sans quoi le sens communautaire, la convivialité et conséquemment la valeur intrinsèque des quartiers se perd. La triste histoire de la basse-ville d'Ottawa et des plaines Lebreton sont des exemples patents que la planification à outrance et les expropriations de masse sont à proscrire puisqu'elles détériorent considérablement les vieux quartiers.

Dernières comparaisons

 
 

Pavillon Vanier - Université d'Ottawa

1970 contre 2016

La photos d'archive montre la pavillon Vanier avant la construction de la Faculté des sciences sociales (FSS).On aime bien la façon dont la FSS a été intégrée à cet endroit assez contraint entre la rue Nicholas et le pavillon Vanier.On...

>> Voir la comparaison

Restez branché!

Soyez avisé à chaque fois que nous publions une nouvelle comparaison.

>> remplir le formulaire

La Carte

x fermer

Restez branché!

Recevez un courriel à chaque fois que nous publions une nouvelle comparaison.








envoyer

ps. dormez en paix, on garde votre courriel pour nous, et nous uniquement.