1962
2015
93-95 rue sherwood à Ottawa
93-95 rue sherwood à Ottawa
sources
Ville d'Ottawa
Titre: Sans titre. Numéro de référence: CA020958
Notre vote
-5
La CCN a exproprié et délibérément laissé les plaines en friche pour 50 ans
Vote des visiteurs
-3.9
65 votes
Votez ici
  • -5
  • -3
  • 0
  • +3
  • +5
mieux
maintenant
mieux
avant

Ces deux maisons se trouvaient au 93 et 95 rue Sherwood aux Plaines Lebreton. La rue Sherwood était située entre la rue Booth et la rue Broad dans un axe nord-sud. Elle a été cependant rayée de la carte lors des expropriations de 1962 par la Commission de la capitale nationale (CCN).

Le problème ici n’est pas que le 93 et 95 Sherwood étaient des joyaux architecturaux, mais bien par quoi ces modestes demeures furent remplacées. La rue Wellington et la promenade Sir John A. Macdonald (sur la photo de 2015) se posent en problème pour la revitalisation de tout le quartier. Avec ses 8 voies (large de 4 mètres chaque) et ses terre-pleins, la promenade fait tout pour faciliter le déplacement des « commuters » et absolument rien pour la sécurité des piétons et la vitalité du quartier.

Ne soyez pas dupe, la ville d’Ottawa et la CCN laissent les ingénieurs en circulation concevoir ces hideux boulevards selon leurs barèmes beaucoup trop normés et ce sont aux urbanismes de s’adapter afin de minimiser l’impact de ses axes majeurs de transport. De telles pratiques qui mettent littéralement la charrue devant les bœufs condamnent les Plaines Lebreton à devenir un quartier où l’automobile aura préséance sur tout au détriment des autres aspects qui auraient consolidé la réussite de la revitalisation des Plaines Lebreton. La trame routière dicte le style et la qualité du quartier qui la compose, c’est bien connu.

Malheureusement, la ville d’Ottawa continue d’investir disproportionnellement dans les infrastructures routières alors qu’un transfert minime de ses sommes vers des infrastructures favorisant le transport actif serait beaucoup plus bénéfique pour la collectivité. C’est comme si nous étions toujours en 1970.

Ce lot était le lot R-2-P-26.

x fermer

Restez branché!

Recevez un courriel à chaque fois que nous publions une nouvelle comparaison.








envoyer

ps. dormez en paix, on garde votre courriel pour nous, et nous uniquement.