~1900
2014
Rue Maria vers 1900 à Ottawa
Avenue Laurier en face du parc de la Confédération en 2014
Titre: Sans titre. Numéro de référence: Aucun numéro de référence.
Notre vote
-5
Régression du tissu urbain. Augmentation du trafic automobile.
Vote des visiteurs
-2.9
100 votes
Votez ici
  • -5
  • -3
  • 0
  • +3
  • +5
mieux
maintenant
mieux
avant

Cette comparaison est un bon exemple de régression alors qu’un tissu urbain relativement dense laissa place à une trame urbaine plus stérile. La rue Maria qui fut renommée avenue Laurier passa de 3 à 5 voies et le stationnement sur ses abords est maintenant interdit, probablement pour ne pas nuire au débit automobile. Autres éléments qui disparurent sur la photo de 2014 sont les rails de tramway alors que le tramway était le principal moyen de transport pour les habitants de la capitale au tournant du siècle dernier.

Les appartements Roxborough qui se trouvaient au coin de Maria et Elgin ont été jetés par terre pour faire place au parc de la Confédération qui malheureusement ne remplit guère son mandat de place publique d’exception. L’impossibilité d’accéder au parc par ses côtés est (canal) et nord (pont Mackenzie-King) et son éloignement relatif par rapport à des édifices résidentiels peuvent certainement expliquer les ratées du parc de la Confédération à attirer des citoyens mis à part lorsque des évènements particuliers ont lieu dans le parc auquel cas, le parc devient une destination en soit.

Pour en savoir plus sur ce que pourrait constituer un espace publique d'exception, regarder le Public Space" target="_blank">TED Talk d'Amanda Burden.

11 FÉV
2015
Bob Mercier
There were no model Ts in 1900. I believe that the archival picture is from the early 1920s.
x fermer

Restez branché!

Recevez un courriel à chaque fois que nous publions une nouvelle comparaison.








envoyer

ps. dormez en paix, on garde votre courriel pour nous, et nous uniquement.