1894
2012
Carte des plaines Lebreton
Carte des Plaines Lebreton en 2012
Titre: Sans titre. Numéro de référence: Aucun numéro de référence.
Notre vote
-5
La CCN a exproprié et délibérément laissé les plaines en friche pour 50 ans
Vote des visiteurs
-2.4
45 votes
Votez ici
  • -5
  • -3
  • 0
  • +3
  • +5
mieux
maintenant
mieux
avant
Les plaines Lebreton ont eu la vie difficile.  Ravagées une première fois lors du grand feu de 1900, elles furent emportées une deuxième par le pic des démolisseurs alors que le plan Gréber n'avait ce quartier ouvrier en haute estime.  Le quartier fût d'abord exproprié et par la suite complètement rasé.  Une fois propriétaire d'un quartier vierge à quelques pas du centre-ville, la CCN s'assura que le statu quo perdure durant plusieurs décennies.

Laissées en friche pour plus de 50 ans, elles accueillirent en 2005 un premier nouveau locataire, le musée de la guerre.

Claridge est maintenant responsable de développer l'immense lot vacant et s'assure que l'endroit demeure le plus aseptisé possible sans perturber la trafic automobile qui semble avoir décupler depuis que des routes larges comme un fleuve y furent construites.

L'histoire complète ici.

Les rues suivantes furent rayées de la carte:
  • rue Broad
  • rue Perkins
  • rue Cathcart
  • rue Queen
  • rue Duke
  • rue Britannia
  • rue Oregon
  • rue Ottawa
  • rue Herd
  • rue Chaudière
  • square Union
Les plaines Lebreton aussi comptaient une station de train.

 
06 JUN
2013
Mike
The NCC had an awesome opportunity to turn this empty space into something truly magnificient for ALL Canadians to enjoy! Instead, a developer will be building condos and mixed-use buildings, how boring ! According to their mandate, "Our goal is to ensure that Canada’s Capital Region is a source of national pride and significance." ... how are condos and offices something to be proud of?
x fermer

Restez branché!

Recevez un courriel à chaque fois que nous publions une nouvelle comparaison.








envoyer

ps. dormez en paix, on garde votre courriel pour nous, et nous uniquement.