1928
2015
Ancienne Intersection de la rue Elgin et de l'avenue Laurier à Ottawa en 1928
Ancienne Intersection de la rue Elgin et de l'avenue Laurier à Ottawa en 2015
sources
Ville d'Ottawa
Titre: Sans titre. Numéro de référence: CA001373
Notre vote
-5
Succession de reconfigurations du secteur aboutissant à un endroit dépourvu d'intérêt.
Vote des visiteurs
-2.7
127 votes
Votez ici
  • -5
  • -3
  • 0
  • +3
  • +5
mieux
maintenant
mieux
avant

L'intersection de la rue Elgin et de l'avenue Laurier à Ottawa était fort différente en 1928 comparativement à l'imposant carrefour auquel nous nous sommes habitués.

À l'ombre des appartements Roxborough et des édifices Woods, d'humbles résidences servaient notamment de "droguerie" et de dépanneur alors que la rue Elgin était beaucoup plus modeste qu'elle ne l'est de nos jours.

À cette époque, Mackenzie-King lorgnait la section nord de la rue Elgin afin d'y implanter le monument commémoratif de la Première Guerre mondiale. Après les incendies de la Russell House ainsi de l'Hôtel de Ville le secteur n'avait jamais été aussi propice pour une reconfiguration majeure. C'est exactement ce qui se produit.

Jacques Gréber obtient son premier mandat à Ottawa et propose d'élargir la rue Elgin au nord de l'avenue Laurier. Le sort fût alors scellé pour ces bâtiments qui malheureusement ne cadraient pas avec la nouvelle vision de grandeur que l'on conféra à la rue Elgin.

C'est environ 30 ans plus tard que les luxueux appartements Roxborough et les magnifiques édifices Woods de la rue Slater subirent le même destin et tombèrent afin de faire place au parc de la confédération (qui est achalandé qu'environ 3 fois par année, malheureusement).

Fait à noter, les rails des tramways arpentant la rue Elgin et l'avenue Laurier peuvent être vus.

23 FÉV
2015
Rosemary Campbell
First of all, it is unfair to compare an old summer photo with a new winter one; psychologically, we all love summer! And the pilons are temporary (like the slush), not part of the site. So don't build bias into it. But seriously, the current site is a park, attractive to both thousands of tourists and Ottawa citizens, in the winter for the world famous ice sculptures, and in the summer for a spot of green in our downtown concrete jungle. How popular as a trip destination was the previous drugstore, for goodness sake? I think your negative rating of the change is not based on anything concrete.
13 AVR
2015
Kevin Bourne
Rosemary, if these buildings had been replaced by a park that's widely used by residents I'd understand your comment. Confederation Park is mediocre. Outside of the jazz festival and Winterlude it doesn't attract tourists. Nobody comes to Ottawa to see Confederation Park. Having a downtown park in this location was a great idea but the execution was horrible. Looking at what we ended up with, they were better off leaving those buildings in place.
15 AVR
2015
Dee
So wrong in so may ways. I know there has to be change but, why not change what no longer works and leave the rest alone, old and new works well if it's done properly. Just sayin' ;)
x fermer

Restez branché!

Recevez un courriel à chaque fois que nous publions une nouvelle comparaison.








envoyer

ps. dormez en paix, on garde votre courriel pour nous, et nous uniquement.