~1950
2014
Ancien appartements Bates et Woods
Quais de chargements du CNA
Titre: Sans titre. Numéro de référence: Aucun numéro de référence.
Notre vote
-5
Appartements avec une certaine densité a été remplacé par un boulevard et du béton.
Vote des visiteurs
-3.8
97 votes
Votez ici
  • -5
  • -3
  • 0
  • +3
  • +5
mieux
maintenant
mieux
avant

Les appartements Bates, à droite sur la photo, furent sacrifiés afin de connecter les deux rives du canal Rideau. Imaginé par M. Jacques Gréber afin d'augmenter le débit automobile d'est en ouest au centre-ville, les rues Slater et Albert sont alors transformées en sens unique, s'unirent de façon triangulaire avant de devenir le pont Mackenzie-King que l'on connaît aujourd'hui.

Les appartements Bates et Woods (ainsi que plusieurs autres) n'eurent pas la grâce de M. Gréber qui favorisait une faible densité d'habitation et une décentralisation des centres d'emplois dans la capitale.

02 DEC
2014
frenchie
The Greber plan should be a dirty word in this town. In the long run, its plan for the downtown core & surrounding areas has proven itself to be the most unfriendly for pedestrian but has managed to welcome more vehicles & buses then we could have ever imagined.
x fermer

Restez branché!

Recevez un courriel à chaque fois que nous publions une nouvelle comparaison.








envoyer

ps. dormez en paix, on garde votre courriel pour nous, et nous uniquement.